Casino s’en sort à moindre mal

Publié le par Industriel

 

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/74/Jean-Charles-Naouri.jpg

 

La stratégie de Jean-Charles Naouri centrée sur l’International et le commerce de proximité ne se retrouvera pas remise en question par l’Autorité de la concurrence. Bien au contraire, elle a été saluée par la même Autorité. En effet, cette dernière a annoncé il y a une semaine que le groupe devrait céder 58 magasins (essentiellement des Franprix et des Monop).

 

Cette décision fait suite à une phase d’examen ouverte en mars dernier suite au rachat des 50% des parts que les Galeries Lafayette possédaient dans Monoprix, ce qui risquait d’amener le groupe Casino vers une position dominante  (plus de 50% des parts de marché à Paris intramuros, soit plus du triple du second).

 

La surface de vente totale cédée sera d’environ 21 000 m² (moins de 1% des ventes en France). Un moindre mal donc.

Publié dans Economie

Commenter cet article